Pour les pages WEB

GIF (Graphic Interchange Format ): pour les titres et les logos.

  • C’est un format très répandu. Il est reconnu par beaucoup de logiciels de gestion d’image et il ne se limite pas aux images rectangulaires.
  • La compression n’altère pas la qualité de l’image
  • Il est possible de jouer sur la transparence des images.
  • Il est possible de créer des images animées (GIF animés)
  • Les images ne peuvent contenir plus de 256 couleurs. La qualité des photos n’est donc pas au rendez-vous.

Jpeg(JPG) : pour les photos.

  • On peut compresser plus ou moins. Mais plus on compresse, moins la qualité est bonne : la compression est dite destructive.
  • Il est possible de comprimer les images de façon importante.
  • Une forte compression dégrade fortement l’image
  • La qualité est excellente en 16 millions de couleurs.
  • Il peut servir de fond d’écran à WINDOWS et à LINUX
  • Il n’est pas possible de rendre transparente une partie de l’image (comme avec le GIF).



PNG (Portable Network Graphic): pour les effets de transparence

  • C’est un format plus récent qui commence à être répandu.
  • Fonctionne maintenant avec la plupart des logiciels.
  • Plusieurs niveaux de transparence.
  • La compression n’altère pas l’image.
  • Il est possible de restituer les images en millions de couleurs.

.

Pour d'autres utilisations, en plus des 3 formats précédents

BMP (BitMaP) :

  • C’est l’un des formats natifs de WINDOWS (en point par point).
  • La qualité est bonne mais la taille est très importante.
  • Il est très répandu.
  • Il est reconnu par PAINT .

TIFF (Tagged Image File Format) (TIF) :

  • Un autre format répandu sous WINDOWS.
  • Créé par Microsoft et par Adobe.
  • Il était très courant, mais est de plus en plus remplacé par Jpeg.

EPS (Encapsulated PostScript) :

  • Format créé par Adobe en langage PostScript qui permet de décrire des images qui peuvent être constituées d'objets vectoriels et/ou bitmap.
  • Très utilisé en PAO professionnelle.

PCX :

  • Un des autres formats natifs de WINDOWS.
  • Il était très courant, mais lui aussi est de plus en plus abandonné.
  • Utilisable dans PAINT.



D’autres formats existent :

WMF, CGM (qui servent à stocker des cliparts de WORD, WORKS et Publisher), PCD, SVG, etc …

Les logiciels qui utilisent des fichiers d’images possèdent des filtres qui permettent de charger l’un ou l’autre de ces formats. Quand ils n’existent pas dans votre logiciel, il faut parfois les installer.

La standardisation n’existe pas encore dans ce domaine. Mais peut-on s’en plaindre ?

NB : Une image au format vectoriel est une image qui se décrit par des ensembles de coordonnées mathématiques et non par un canevas de point comme pour les images matricielles (point par point).

Cliquer ici pour télécharger cette fiche (au format PDF).